Méthode McKenzie

La méthode McKenzie, aussi connue sous le nom de MDT, est une philosophie d’éducation et d’implication active, connue et privilégiée par plusieurs professionnels et patients de partout sur la planète. C’est le système de traitement physiothérapeutique le plus étudié, qui cible en premier lieu le pouvoir du patient de prendre en main sa guérison et le traitement de ses problèmes de dos, de cou ou d’extrémités.

Ce programme se divise en trois étapes :

  1. Évaluation
    • Le protocole d’évaluation est unique à la Méthode McKenzie. Il débute par l’obtention de l’historique complet du patient, suivi par l’évaluation des mouvements, afin d’identifier les sources de douleurs et les habitudes distinctes.
    • La nature du problème est ensuite extensivement expliquée au patient.
    • Le physiothérapeute discute ensuite avec le patient de ce qu’il peut faire pour l’aider à régler le ou les problèmes relevés.
  2. Traitement
    • En utilisant l’information collectée durant l’évaluation, le clinicien prescrit des exercices spécifiques et des postures, afin de créer un plan de traitement individualisé.
  3. Prévention
    • L’éducation et l’autotraitement permettent au patient d’obtenir les connaissances qui lui permettront non seulement de réduire le risque de récurrence de ses problèmes, mais qui lui permettront également de réagir rapidement, dans le cas où ils reviendraient. L’exercice qui est utilisé pour régler le problème actuel peut aussi être efficace pour prévenir sa réoccurence.

Les recherches démontrent que lorsqu’un professionnel est proprement formé à l’utilisation de la Méthode McKenzie, cette méthode peut être aussi efficace qu’une tomodensitométrie ou une IRM, pour déterminer la source de la douleur chez le patient, ainsi que la potentielle guérison et son taux de réussite.

Pour plus d’informations, visitez le :
http://www.mckenzieinstitutecanada.org/